raising_funds2

Bureau national de financement

Plein de gens au pays trouvent des idées originales pour sensibiliser la population au don de sang et aider financièrement la Société canadienne du sang. Les dons en argent sont utilisés pour financer divers projets : rehaussement de la technologie, modernisation des centres de collecte, amélioration des programmes de recrutement et de fidélisation des donneurs, avancement de la recherche… Et toutes ces activités visent un seul et même but : redonner la vie.


Des auteurs assoiffés de sang

En 2014, l’écrivain Scott Burtness a lancé la campagne Vampire Books for Blood, qui réunit des auteurs de livres de vampires pour amasser des fonds au profit de la Société canadienne du sang. Chaque auteur s’engage à verser au moins 10 % des droits nets provenant de la vente de ses livres pendant tout le mois d’octobre, mois de l’Halloween. Le site Web de la campagne, vampirebooksforblood.org, répertorie les ouvrages des auteurs participants. Les lecteurs qui achètent ces livres savent qu’une partie des recettes sera versée à la Société canadienne du sang.


De la limonade pour réparer les cœurs

Amanda n’avait que deux ans lorsqu’elle a tenu son premier kiosque à limonade pour venir en aide aux autres enfants. Aujourd’hui âgée de 17 ans, elle peut se vanter d’avoir récolté plus de 200 000 $ pour « réparer » le cœur des enfants malades. Son frère, Josh, fait maintenant campagne avec elle et l’an dernier, il a eu l’idée d’étendre leurs activités à l’avancement du don d’organes. « On pourra aider à remplacer les cœurs qui ne peuvent pas être réparés », explique-t-il. Pour concrétiser cette idée, le duo a ajouté à ses causes de prédilection le programme de don d’organes de la Société canadienne du sang. Pour en savoir plus, visitez lemonade4heart.org.


À la mémoire de sa mère

Linda Beaton, de St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador, a remis un chèque de 10 000 $ à la Société canadienne du sang au nom de son employeur, le Groupe Co-operators. Pour Mme Beaton, ce don était une façon d’honorer la mémoire de sa mère, Judy Murray, qui, grâce aux transfusions de sang, a pu profiter d’une qualité de vie qu’elle n’aurait pu avoir autrement.


 
Peu importe son envergure, chaque activité ou événement aide à sensibiliser la population et à amasser des fonds pour la Société canadienne du sang. Pour avoir des idées d’activités de financement ou pour voir le calendrier des activités passées ou à venir, allez à sang.ca (Dons financiers).

Bookmark and Share