high_school_challenge

D’un océan à l’autre

Comment un élève du secondaire peut-il redonner la vie? Posez la question aux élèves des 417 écoles secondaires qui ont participé au programme Du sang neuf pour la vie l’année dernière. Ils ont donné près de 19 000 unités de sang et recruté plus de 5 000 donneurs!

Du sang neuf pour la vie est un défi organisé chaque année à l’échelle nationale et géré par les élèves des écoles participantes. C’est un moyen ludique d’augmenter les dons de sang des jeunes âgés de 17 ans et plus, et de les encourager à devenir des donneurs de sang et de cellules souches.

Grâce à un partenariat entre la Société canadienne du sang et FedEx Express, des prix locaux, provinciaux et nationaux ont été remis aux écoles qui ont participé au défi l’an dernier. Forte de ses 499 dons, l’école secondaire William-Aberhart, de Calgary, a enregistré le plus grand nombre de dons, tandis que l’école Banting Memorial, d’Alliston, en Ontario, a recruté le plus de donneurs, soit 117.

« Le recrutement de donneurs est essentiel pour répondre aux futurs besoins en sang, surtout si l’on considère le vieillissement de la population, observe Mark Donnison, vice-président aux relations avec les donneurs à la Société canadienne du sang. Ce défi donne aux jeunes la possibilité de ressentir quelque chose d’extraordinaire : le pouvoir de redonner la vie. Et grâce à la participation de FedEx Express, Du sang neuf pour la vie nous permet de renflouer nos réserves de sang et d’élargir notre bassin de donneurs. » FedEx Express Canada, qui commandite la campagne depuis 2011, finance le matériel promotionnel ainsi que les prix nationaux et régionaux.

Mais qu’est-ce qui pousse les élèves à s’intéresser au don de sang? Comme pour tous les autres donneurs, c’est généralement une personne de leur entourage : plus de la moitié de la population a déjà eu besoin d’une transfusion sanguine ou connaît quelqu’un qui en a déjà eu besoin.

Athlète et élève à William-Aberhart, Jenn Oakes a personnellement bénéficié du système transfusionnel lorsqu’elle a perdu une partie de sa jambe droite dans un accident de bateau, l’été dernier. Elle a perdu 75 % de son volume sanguin et on a dû lui transfuser une centaine d’unités de sang pour compenser. « C’est en grande partie ce qui m’a sauvé la vie », confie-t-elle.

Jenn a participé au lancement du défi de cette année. Elle a notamment raconté à ses camarades ce qui lui était arrivé afin de les sensibiliser au don de sang.

Ces six dernières années, Du sang neuf pour la vie a permis à la Société canadienne du sang de recueillir près de 99 000 unités de sang et de recruter plus de 35 000 donneurs. Quant aux élèves, le programme leur apprend à communiquer, à s’organiser et à acquérir des compétences en leadership, atouts essentiels pour leur future carrière.

 

vidéo Global News

Blessée dans un accident, une adolescente de Calgary encourage ses pairs à donner du sang (vidéo Global News)


 
Renseignez-vous sur le programme Du sang neuf pour la vie.

Bookmark and Share