birthday_party_saves_lives

Donneurs

Dans son travail d’infirmière en oncologie à l’Hôpital pour enfants de Toronto, Jenn Baron utilise des produits sanguins tous les jours.

« Nous transfusons des enfants chaque jour, explique Jenn. Nous voyons l’ampleur des besoins non seulement dans notre service, mais partout dans l’hôpital. Ces besoins se font critiques lorsqu’on n’a pas en réserve le bon produit pour un patient », ajoute-t-elle.

Après la pénurie de produits sanguins qui a sévi en septembre dernier, Jenn a voulu contribuer à la reconstitution des réserves de sang. Et tant qu’à faire un don, aussi bien faire les choses en grand. La jeune femme a donc décidé de profiter de son 26e anniversaire qui approchait pour inviter parents, amis et collègues à venir donner avec elle.

« Je trouve qu’il y a quelque chose de beau dans le fait de donner à une cause, encore plus de se rassembler pour le faire », dit Jenn.

Quelques semaines seulement avant le jour J, elle s’est mise au travail : prise de 25 rendez-vous auprès de la Société canadienne du sang, création d’une page Facebook pour l’événement, explication du processus de don et des conditions d’admissibilité aux donneurs potentiels et, finalement, préparation de sacs-cadeaux pour ses invités.

Vingt-quatre personnes ont répondu à l’appel, et la plupart donnaient pour la première fois.

« C’était un premier don pour 80 % d’entre nous, précise Jenn, c’était donc d’autant plus intéressant de le vivre ensemble. Beaucoup de mes amis ont raconté leur expérience sur les réseaux sociaux. »

La fête a été un succès et Jenn était ravie, mais ce n’est qu’à son retour au travail qu’elle a réalisé toute la portée de son geste.

« J’ai fait une transfusion à un patient et j’ai aidé une collègue à en faire deux autres, raconte-t-elle. En lisant le numéro de lot sur les poches, j’ai pris conscience que derrière chacun de ces numéros, il y a un donneur comme vous et moi; j’ai eu l’impression d’avoir bouclé la boucle. »

Bookmark and Share