UniVie

Kabir Chughtai comptait entre 40 et 50 dons de sang quand il a décidé de s’inscrire au Réseau UniVie, le réseau de donneurs de cellules souches de la Société canadienne du sang.

« Ça me semblait être une suite logique et une façon de sauver éventuellement plus de vies », raconte Kabir.

Fin 2012, quelques années après son inscription, on lui apprend qu’il pourrait être compatible avec une personne en attente d’une greffe de cellules souches. Comme les analyses ne peuvent être faites à Saskatoon, Kabir monte dans sa voiture avec sa femme et leurs trois enfants pour aller faire des tests à Edmonton. Les tests confirment qu’il est compatible. Quelques jours plus tard, il reprend la route pour donner de ses cellules souches et ainsi sauver une vie.

Kabir se sent privilégié d’avoir pu faire ce don : « Qui sait, un jour ça pourrait être moi, couché sur ce lit d’hôpital. Si on me demandait de donner à nouveau, je le ferais avec le plus grand plaisir. »

Photo : Lorella Zanetti