Santé

Essayez ces trois recettes tirées du livre électronique de l’AACD pour améliorer votre santé buccale :

petit-déjeuner : Boisson fouettée aux petits fruits et au chou frisé pour un sourire éclatant
Recette du Dr Shawn Frawley

  • 1 banane
  • 1 tasse de thé vert infusé (nature, refroidi)
  • 4 glaçons
  • ½ tasse de bleuets congelés
  • ½ tasse de fraises
  • 4 feuilles de chou frisé
  • ¼ tasse de yogourt grec
  • 1 c. à thé de xylitol (on peut s’en procurer dans la plupart des magasins d’aliments naturels ou en ligne)
  1. Infuser le thé vert et le laisser refroidir. Dans un mélangeur, mettre les glaçons, le thé vert, le yogourt grec et le chou. Mélanger jusqu’à ce qu’il ne reste plus de gros morceaux de chou. Ajouter les autres ingrédients et mélanger jusqu’à ce que le tout soit homogène.

dîner : Salade de légumes croquante
Recette de Karen D. Krchma

  • 1 tasse de céleri haché
  • ¼ tasse de poivron rouge haché
  • 1 c. à soupe d’oignon (rouge, vert ou blanc) haché finement
  • 4 feuilles de basilic frais, hachées, ou ¼ de c. à thé de basilic séché
  • 2 gouttes d’extrait de stévia ou 1 c. à thé de miel, au goût
  • 1 c. à thé de vinaigre de framboise
  • 1 c. à thé d’huile d’olive extra vierge pressée à froid (facultatif)
  • Une ou deux pincées de sel marin, au goût
  • Une ou deux pincées de poivre fraîchement moulu, au goût
  1. Hacher les légumes et le basilic et les mettre dans un bol de taille moyenne. Si l’on utilise du basilic séché, le mettre dans un bol distinct.
  2. Dans un petit bol, mélanger le vinaigre, le stévia (ou le miel), le sel et le poivre, l’huile d’olive (facultatif) et 2 cuillérées à thé d’eau. Ajouter le basilic séché, si c’est ce que vous avez choisi d’utiliser. Mélanger et verser la vinaigrette sur les légumes. Mélanger pour bien enrober tous les légumes.

souper : Poulet aux champignons shiitake
Recette de Karen D. Krchma

  • 1½ livre de poitrines de poulet (de préférence, d’un élevage biologique, sans hormones ni antibiotiques)
  • 2 c. à thé de sel de rose ou de sel gris
  • 1 c. à soupe d’huile de noix de coco
  • 2 gousses d’ail hachées ou ½ c. à thé de poudre d’ail
  • ¼ de livre de champignons shiitake frais, lavés, parés et épongés. Enlever le chapeau et le trancher; hacher finement le pied
  • 1 petit oignon haché
  • 2 gros brins de romarin (enlever les feuilles des tiges) ou 2 c. à thé de romarin séché
  • 3 ou 4 oignons verts, parés et tranchés en diagonale, ou 1 oignon moyen
  • ½ tasse de pois mange-tout, lavés, parés et tranchés en diagonale (facultatif)
  • ½ tasse de poivron rouge tranché (facultatif)
  • ¼ tasse de vin blanc, préférablement sec
  • 1 tasse de bouillon de poulet frais ou en boîte
  • 1 c. à soupe de beurre, préférablement biologique, ou de ghee (beurre clarifié)
  • 2 c. à soupe de persil frais grossièrement haché ou 1 c. à soupe de persil séché
  • ½ c. à thé de poivre noir fraîchement moulu
  1. Laver le poulet et le gratter (gratter le poulet sous l’eau courante avec un couteau bien aiguisé). Placer les poitrines de poulet sur une planche à découper. Avec un couteau pointu, percer chaque poitrine 10 à 12 fois. À l’aide d’un maillet en bois ou en acier inoxydable, aplatir chaque poitrine jusqu’à environ 1 cm (¼-½ pouce) d’épaisseur, le plus uniformément possible. Couvrir le maillet d’un essuie-tout pour éviter les éclaboussures. Ne jamais utiliser de pellicule plastique lorsqu’on attendrit du poulet. Couper chaque poitrine en deux ou en morceaux de la grosseur de la paume d’une main. Assaisonner le poulet avec le sel et la poudre d’ail si c’est ce que vous avez choisi d’utiliser.
  2. Faire chauffer l’huile de noix de coco à feu moyen dans une poêle. Ajouter le poulet, les champignons et les oignons ainsi que l’ail frais, le cas échéant. Faire sauter le poulet pendant environ 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit légèrement doré. Remuer les champignons et les oignons pour les dorer uniformément. Retourner le poulet et le faire cuire encore de 5 à 7 minutes. Pour vérifier la cuisson, piquer la partie la plus épaisse : le jus qui s’écoule doit être clair. Déposer les poitrines dans un plat allant au four et couvrir pour les garder chaudes.
  3. Dans la poêle, ajouter le romarin, les oignons verts, les pois mange-tout et le poivron rouge aux champignons et aux oignons. Ajouter le vin et remuer pour dissoudre les sucs de cuisson. Une fois le vin légèrement réduit, verser le bouillon et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le liquide soit réduit de moitié. Incorporer le beurre ou le ghee en remuant. Remettre le poulet dans la poêle et réchauffer. Assaisonner le poulet avec du poivre fraîchement moulu et du persil et servir sur un lit de millet.