Uncategorized

Par l’entremise de ses établissements permanents de collecte, de ses collectes itinérantes et de ses Collectemobiles, la Société canadienne du sang souhaite elle aussi exprimer sa profonde gratitude à l’égard des donneurs et des bénévoles engagés qui sauvent des vies tous les jours grâce à leur générosité.

une deuxième chance
Je donne du sang, du plasma et des plaquettes depuis longtemps. J’ai toujours su, instinctivement et d’après ce qu’on dit, à quel point le don de sang est important. Toutefois, je n’aurais jamais cru que cela me toucherait jusqu’à récemment, lorsque mon épouse a eu besoin d’une transfusion. En effet, il y a quelque temps, mon épouse a dû subir une intervention médicale visant à établir un diagnostic. Plusieurs jours après cette intervention, elle s’est réveillée en ressentant des douleurs intenses. Les médecins ont découvert qu’elle faisait une hémorragie interne et que sa numération globulaire était très basse. Ils ont rapidement réparé le vaisseau sanguin responsable de l’hémorragie en passant par une artère et ils ont commencé les transfusions sanguines. Ma femme a reçu trois unités de sang, qui ont aidé à faire monter son taux d’hémoglobine à 93 g/l. Après avoir été en observation pendant une journée, elle a pu rentrer à la maison, où elle a commencé à récupérer lentement, malgré son état de faiblesse avancé. Cet incident s’est produit il y a trois semaines et aujourd’hui, mon épouse, qui est enseignante, se sent suffisamment forte pour se rendre au travail quelques heures. Je suis désormais très bien placé pour comprendre l’importance du don de sang : C’EST PEUT-ÊTRE CE QUI A SAUVÉ LA VIE DE MON ÉPOUSE!

Merci à votre organisation!
Steven Nikulak

soulagée
BONJOUR,
Je voulais juste vous écrire pour vous dire « Merci »! La semaine dernière, j’ai donné du sang à votre établissement de collecte de Tisdale, en Saskatchewan. Au cours du processus de sélection, l’infirmière a pris ma tension artérielle (qui est généralement basse) et s’est rendu compte qu’elle était anormalement élevée (124/99). Ce fut toute une surprise et une nouvelle alarmante pour moi. Je n’avais aucune idée du fait que ma tension artérielle avait augmenté à ce point.

Depuis une semaine, je surveille ma tension et elle demeure élevée. J’ai vu mon médecin aujourd’hui et ensemble, nous avons élaboré un plan de traitement.

Si je n’avais pas donné du sang la semaine dernière, j’aurais été parfaitement inconsciente de la présence de cette bombe à retardement dans mon organisme. Non seulement mon don de sang a peut-être sauvé la vie de trois personnes, mais il a peut-être sauvé la mienne!

Encore une fois, merci!
Leanne Doppler
Tisdale, Saskatchewan

donneuse fidèle
Cet après-midi, j’ai donné du sang à l’établissement de collecte permanent de Barrie, en Ontario. Je donne du sang régulièrement et je trouve toujours que le personnel et les bénévoles sont serviables et aimables.

Aujourd’hui, Andrea m’a installée, a introduit l’aiguille, a prélevé mon sang, etc. Elle était sympathique et avenante et je n’ai ressenti absolument aucun inconfort. En fait, je n’ai même pas senti l’aiguille entrer ou sortir. J’étais complètement ébahie! J’ai donné du sang 78 fois dans ma vie. Chaque fois, tout se passe bien, mais aujourd’hui, c’était encore mieux qu’à l’habitude et je voulais simplement que ça se sache.

Merci.
Carol B.

reconnaissante
MERCI AU PERSONNEL DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DU SANG.
Ma mère a été atteinte d’une leucémie lymphoïde chronique pendant neuf ans. Je voulais simplement vous remercier de tout ce que vous faites. Grâce à vous, j’ai pu profiter de la présence de ma mère plus longtemps. Nous avons beaucoup parlé, beaucoup ri et beaucoup pleuré. Je n’échangerais pour rien au monde le souvenir de chaque moment passé avec elle au cours des sept derniers mois de sa vie. Si les gens ne donnaient pas de sang, je n’aurais jamais pu passer ces mois supplémentaires avec elle. Les transfusions ne lui ont malheureusement pas sauvé la vie, mais elles nous ont permis d’être ensemble un peu plus longtemps, et ça, c’est une chose qui n’a pas de prix. Grâce à vous, je n’ai absolument aucun regret en ce qui concerne ma mère. Je chéris chaque moment que nous avons passé ensemble, car je sais que certaines personnes n’ont pas cette chance. Nous avons eu sept mois grâce aux dons de sang et de plaquettes. Bien des gens n’ont aucune idée de l’importance des donneurs. Sans eux, j’aurais perdu ma mère bien avant. Peut-être que sept mois, ça ne vaut pas la peine pour certains, mais j’ai profité de chaque moment et je n’y changerais rien. Je pense que tant qu’on n’a pas perdu sa mère, on ne se rend pas compte à quel point tous les derniers moments partagés sont précieux. Alors, au nom de ma mère et en mon nom, merci pour tout ce que vous faites.

Bien à vous,
Rhonda Surmon (RoseMary Guy)
St. Albert (Alberta)

une mère vous dit merci
Toute notre vie, on nous dit qu’il est important de donner du sang pour aider les autres, mais on ne nous dit jamais combien de personnes ont besoin de sang ni la quantité qu’il leur faut. Je n’aurais jamais cru être l’une de ces personnes un jour, mais la vie en a décidé autrement. Le 19 janvier 2013, j’ai commencé à avoir des contractions. À partir de ce moment, tout s’est passé si vite que je n’ai même pas eu le temps de m’arrêter et de reprendre mon souffle. Le 20 janvier, j’ai eu le souffle coupé encore une fois : ma petite fille absolument parfaite de 3,11 kg était enfin venue au monde! Son père et moi n’aurions pu être plus en amour! Puis, tout a soudainement tourné au drame.

J’ai perdu 3,5 litres de sang. Je suis restée à l’hôpital pendant quatre jours et on m’a fait six transfusions sanguines. Je ne connais aucune des six personnes qui sont venues donner du sang, mais je sais qu’elles m’ont sauvé la vie! Sans ces transfusions, j’aurais pu mourir. Au lieu de ça, j’ai la chance de me réveiller chaque matin avec la plus adorable des petites filles. Je suis pleine de reconnaissance envers les gens qui ont pris le temps de donner du sang. Si je pouvais serrer dans mes bras chacune de ces personnes, je le ferais.
Merci à tous les donneurs de continuer à donner.
Merci du fond du cœur.
Sans vous tous, je ne pourrais pas voir ma fille grandir.

Merci!
Kay-Leigh McDonald