Santé

Le froid, le manque de soleil, la neige à pelleter… Nombreux sont les Canadiens qui fuient l’hiver en partant une semaine ou deux dans le Sud. Il faut toutefois savoir que les pays chauds peuvent aussi occasionner certains désagréments, entre autres des maladies tropicales. Il existe heureusement des vaccins, mais vous devrez en tenir compte si vous envisagez de faire un don de sang.

Certaines vaccinations limitent en effet l’admissibilité au don de sang. Après un vaccin contre la grippe, par exemple, vous devrez attendre deux jours pour faire un don. Une période d’attente s’applique également aux vaccins contre les maladies tropicales. Vous devrez donc tenir compte de tout vaccin lorsque vous prendrez votre rendez-vous pour faire un don de sang.

Sachez également que si vous allez dans une région touchée par le paludisme (la malaria), vous serez temporairement inadmissible au don de sang. Selon la durée de votre séjour dans la région en question, cette exclusion pourra durer de six mois à trois ans. Il est important de savoir que certaines destinations touristiques très prisées, dont la République dominicaine, le Mexique et la Jamaïque, présentent un risque d’exposition à cette maladie. En 2011, la Société canadienne du sang a exclu temporairement 34 365 donneurs en raison de leur risque d’exposition au paludisme. Conclusion : si vous allez dans un pays où le paludisme est présent, faites votre don de sang avant de partir!

Pour obtenir la liste des zones à risque pour le paludisme, consultez la rubrique « Puis-je donner? » sur sang.ca.