Bénévoles

Tout a commencé par un rêve, un rêve qu’on disait fou, irréalisable. Malgré les difficultés, les bénévoles du Comité jeunesse de la Société canadienne du sang d’Edmonton ont décidé de s’y accrocher. Ce rêve – combiner l’activité physique et le don de sang – ils y ont travaillé pendant cinq ans.

L’idée de départ était simple mais un peu imprécise : organiser une course ou une marche au profit des patients ayant besoin de sang. Puis la vision a pris de l’ampleur, alimentée par le solide leadership du Comité jeunesse et le financement, très bénéfique, de la Société canadienne du sang et du personnel du Coin des coureurs, un magasin d’articles de sport. C’est ainsi qu’est née la marche pour le sang, baptisée Stride – the walk for blood. Unique en son genre, Stride encourage les participants à recueillir des promesses de don de sang, des dons qui peuvent sauver des vies.

L’événement se déroule à la mi-août au parc Laurier d’Edmonton, et consiste en une course ou une marche, suivie d’un barbecue gratuit et de la remise de nombreux prix. Tous les participants qui obtiennent au moins une promesse de don de sang, reçoivent un tee-shirt et des lacets rouges. L’inscription ne coûte que 12,50 dollars et peut se faire en ligne, dans un centre de collecte de la Société canadienne du sang ou dans une boutique Coin des coureurs.

En août dernier, s’est déroulée la deuxième marche annuelle qui a accueilli 197 participants pour sauver 513 vies. Le Comité jeunesse a déjà commencé à organiser la prochaine édition.

Walt Disney a dit un jour : « Si nous avons le courage de les poursuivre, tous les rêves deviennent réalité ». Si la marche pour le sang est aujourd’hui une réalité, c’est grâce au dévouement et à la persévérance de bénévoles, d’employés et de participants qui ont à cœur d’accomplir un geste concret pour aider des gens malades. Tous ensemble, nous pouvons contribuer à sauver des vies.

Le Comité jeunesse souhaite maintenant aller plus loin et transformer la modeste marche d’Edmonton en un événement national. Passez le mot!