St. Joseph’s blood group organizers (white t-shirts) and donors (red shirts).

Du sang neuf pour la vie

L’année scolaire s’est terminée sur une bonne note pour le personnel et les élèves de l’école secondaire St. Joseph’s de Windsor, en Ontario. Pour la deuxième année consécutive, l’école a raflé les honneurs du troisième défi national Du sang neuf pour la vie organisé par la Société canadienne du sang.

Les élèves de St. Joseph’s ont fait 317 dons de sang, ce qui leur a valu la première place dans la catégorie du plus grand nombre d’unités de sang collectées. Ils ont aussi remporté le premier prix dans la catégorie du plus grand nombre de nouveaux donneurs grâce au recrutement de 127 personnes qui n’avaient jamais fait de don aupa-ravant. En combinant le prix national aux prix provinciaux et régionaux, l’école St. Joseph’s a récolté 1 400 dollars. La somme, offerte par FedEx Express, servira à la réalisation de projets scolaires.

« Notre école est très fière de participer à ce défi et tout le monde embarque dans cet esprit de compétition amicale, précise Bernard Howes, orientateur et enseignant responsable du défi à l’école St. Joseph’s qui a 75 dons à son actif. Donner du sang fait partie de la culture ici; c’est quelque chose que nous faisons depuis longtemps. »

Lorsque la Société canadienne du sang a annoncé les gagnants, les élèves responsables du « comité du sang » ont remercié leurs pairs de leur appui, rapporte M. Howes. « Ils ont fait preuve de beaucoup de détermination et de leadership pour aller chercher le titre national. Bien sûr, tout le monde à l’école est fier que nous ayons terminé en tête, mais dans une compétition comme celle-là, personne n’est vraiment perdant. »

Destiné aux écoles secondaires, Du sang neuf pour la vie est un programme national qui met au défi les élèves de 17 ans et plus de sensibiliser les membres de leur entourage au don de sang en les incitant à faire un don à une collecte de la Société canadienne du sang. À l’heure actuelle, les jeunes donneurs représentent 9 % du bassin de donneurs au Canada.

Au total, 355 écoles ont participé au défi, qui s’est déroulé du 15 septembre 2011 au 31 mai 2012. Collectivement, les participants ont donné 18 339 unités de sang et recruté 6 873 nouveaux donneurs.

« C’est extraordinaire de voir des jeunes de partout au pays faire une contribution aussi importante à notre système d’approvisionnement en sang, applaudit Sue Blasutti, directrice des services aux donneurs et de la gestion des collectes. C’est d’autant plus réjouissant que cette année seulement, nous avons besoin d’au moins 89 000 nouveaux donneurs pour répondre à la demande croissante de sang et de composants sanguins. »

Chez FedEx aussi, on se félicite du succès du programme. « Nous sommes extrêmement fiers de soutenir la Société canadienne du sang et de contribuer à améliorer et à sauver la vie de Canadiens. Nous sommes ravis de voir que le programme prend de l’ampleur et sommes très heureux de faire partie d’un mouvement aussi important chez les jeunes », a fait savoir Lisa Lisson, présidente de FedEx Express Canada.

Fait nouveau cette année, le réseau UniVie s’est associé au programme Du sang neuf pour la vie dans certaines régions du pays afin de sensibiliser les jeunes aux dons de cellules souches et de recruter des donneurs potentiels pour de futurs patients.

Ce partenariat représente une extension naturelle du programme, puisque les donneurs de cellules souches les plus recherchés sont de jeunes hommes de différentes origines ethniques ayant entre 17 et 35 ans.

Trente-sept écoles ont participé aux activités d’information et de prélèvement d’ADN qui se sont greffées aux activités de don de sang. Grâce à elles, UniVie a recruté 2 261 donneurs de cellules souches répondant aux critères optimaux, dépassant  ainsi largement son objectif, qui était de 1 300 nouveaux donneurs.

Le programme Du sang neuf pour la vie comprend divers prix en argent qui proviennent d’un don de 180 000 dollars versé par FedEx Express Canada. Outre les prix, la contribution de FedEx sera utilisée pour offrir du matériel promotionnel aux écoles secondaires participantes au cours des deux prochaines années. L’école St. Joseph’s a décidé de faire don de l’argent reçu à des organismes de charité locaux au lieu de l’investir dans des projets scolaires.

Les coordonnatrices de la Société canadienne du sang chargées du développement communautaire pour la région de Windsor, Joan Hannah et Maureen MacFarlane, ont travaillé en étroite collaboration avec les élèves de l’école pour promouvoir le programme et encourager la participation. Nous sommes extrêmement fières des élèves de St. Joseph’s , dit Mme MacFarlane. « C’est la deuxième année de suite qu’ils fixent la barre à atteindre. Leur réussite est un modèle pour toutes les autres écoles. »