UniVie

À vos coton-tiges, lumières, caméra, action. Voici qui décrit bien le contexte d’une séance de frottis buccal organisée récemment à Vancouver par le réseau UniVie. Grâce à la présence du cinéaste Jeff Chiba Stearns, qui en a profité pour filmer des images de son prochain documentaire, l’événement fut le fer de lance d’Hapa-Looza, le premier festival célébrant la diversité ethnique à Vancouver.

Il y a plusieurs années de cela, Jeff ignorait tout des cellules souches, de leurs caractéristiques salvatrices et du rôle primordial de la compatibilité ethnique dans le processus de greffe. Il a approfondi le sujet après avoir pris connaissance par hasard de l’histoire de plusieurs malades aux origines ethniques mixtes en attente de donneurs compatibles de cellules souches. Le cinéaste a grandi à Kelowna, en Colombie-Britannique, et est lui-même issu d’un couple mixte, l’un de ses parents étant japonais et l’autre, de type caucasien. Il n’est pas étranger aux problématiques rencontrées dans un contexte ethnique diversifié, sujet qu’il a déjà abordé dans ses films.

Jeff a contacté le réseau UniVie et a appris qu’un malade a plus de chances de trouver un donneur compatible dans son propre groupe ethnique. Cela est aussi vrai pour les patients d’origines ethniques mixtes, ce qui rend la recherche d’un donneur compatible d’autant plus ardue étant donné la plus grande spécificité ethnique du type de donneur recherché. Même si le Canada compte plus de 300 000 personnes inscrites au réseau UniVie, seulement 23 % sont de type non caucasien. Et tandis que la population canadienne continue de se diversifier, les personnes d’origines mixtes représentent seulement 0,7 % des inscrits au réseau UniVie.

Le réseau UniVie collabore avec Jeff pour la réalisation de son nouveau long métrage documentaire Mixed Match, qui raconte les histoires de patients d’origines ethniques mixtes en quête de donneurs compatibles. Le documentaire montrera le processus dans son intégralité, du diagnostic à la greffe.

« Je n’avais jamais réalisé à quel point la recherche d’un donneur compatible pouvait être complexe pour un malade aux origines ethniques mixtes. En tant que cinéaste, je peux raconter les histoires personnelles de ceux impliqués dans ce genre de processus et ainsi aider à faire de la sensibilisation », a-t-il souligné.

La priorité du réseau UniVie est de trouver des donneurs compatibles pour tous les malades. L’équipe du réseau tente ainsi par tous les moyens de faire augmenter le nombre de donneurs d’origines ethniques mixtes. Pour aider les patients sur la liste d’attente, il est également essentiel de sensibiliser la population au besoin urgent de jeunes donneurs, car il semble que l’âge des donneurs ait aussi une incidence sur la réussite de la greffe.

Le réseau UniVie est heureux de collaborer avec Jeff et de le soutenir dans la réalisation de son documentaire. La participation à l’événement Hapa-Palooza représente un pas important pour le réseau UniVie ainsi que pour Jeff, dans la réalisation de Mixed Match. D’une part, de nombreux donneurs potentiels se sont inscrits à UniVie, dont Jeff lui-même, et d’autre part, l’équipe de tournage a pu interviewer les membres du personnel d’UniVie et filmer les détails de l’opération de sensibilisation. La diversification du réseau UniVie offrira de meilleures chances de survie aux malades de différentes origines sur toute la planète.