Partenaires pour la vie

Kate Lekas a joué un rôle vital pour plus de 6 000 Canadiens au cours des dix dernières années. Cette femme de Richmond n’est pourtant ni médecin ni dotée de superpouvoirs : elle a tout simplement trouvé l’occasion de faire la promotion du don de sang auprès de ses collègues de travail!

Bien qu’étant donneuse de longue date, elle n’avait jamais eu l’idée d’encourager les autres employés de la Ville de Vancouver à retrousser leurs manches, jusqu’à ce que les attentats du 11 septembre 2001 ne fassent des milliers de victimes.

« Dans les heures qui ont suivi les attentats, des employés et des citoyens nous ont demandé d’organiser une collecte de sang, se rappelle-t-elle. Les gens qui avaient vu ce qui s’était passé voulaient aider les victimes d’une manière ou d’une autre. Même si on a vite su que les États-Unis n’avaient en fait pas besoin de sang après la tragédie, la Société canadienne du sang nous a précisé que le Canada en avait toujours besoin. »

Kate s’est alors portée volontaire pour représenter le programme Partenaires pour la vie à la Ville de Vancouver et remplit encore aujourd’hui cette fonction. Elle assure la distribution des bulletins d’information aux membres du personnel, leur rappelle combien il est important de donner du sang, effectue les réservations pour le service de navette entre le lieu de travail des donneurs et le point de collecte et fait, depuis quelque temps, venir la Collectemobile jusqu’à plusieurs immeubles de la Ville de Vancouver.

Elle nous a ainsi permis de recueillir plus de 2 000 dons de sang depuis octobre 2001. Un don pouvant bénéficier à trois malades, la vie de plus de 6 000 personnes a pris une toute nouvelle direction grâce à son intervention. La Société canadienne du sang a donc tenu à lui remettre une distinction pour ses bons et loyaux services lors de la cérémonie Honneur à nos bienfaiteurs, en septembre.

« C’est un événement marquant qui m’a incitée à faire davantage pour le don de sang ici, dans notre pays », souligne Kate.